DSC_2883c.jpg

des Solutions pour les Producteurs & du Pollen pour les Bourdons

 

Actualités et événements

La pollinisation des cultures en serres nécessite l'utilisation de ruches commerciales de bourdons (Bombus sp.), souvent porteuses de maladies, qui vont être transmises aux abeilles sauvages, dont plusieurs espèces sont déjà menacées.

De plus, ces bourdons commerciaux, souvents limités dans la diversité alimentaire disponible en serre, peuvent développer des troubles comportementaux, réduisant l'efficacité de pollinisation.

Des solutions existent !

» Affiche grand format

 

 

 

 

 

Mesures favorables aux pollinisateurs, utiles pour les agriculteurs

Vous êtes agricultrice, agriculteur, apiculteur ou apicultrice au Québec ou en Ontario ?
 

 

Image5.png

Nous voudrions connaître votre avis sur les aménagements qui sont, selon vous, appropriés pour protéger les pollinisateurs (abeilles, bourdons…) en milieu agricole. Nous vous proposons de répondre à ce court sondage anonyme de 5min.

Vos réponses nous aiguilleront dans nos recherches scientifiques, afin de proposer des aménagements favorables aux pollinisateurs pertinents dans le contexte d’une production commerciale.

Les projets en cours

La science pluridiscplinaire au service d'un développement durable: concilier agriculture et préservation des pollinisateurs indigènes au Canada

  • Promouvoir la santé et la nutrition des  pollinisateurs indigènes

 

  • Promouvoir la santé et la durabilité des productions agricoles

222.png

Considération de la réalité économique et sociale des producteurs

La mise en place d'une agriculture durable nécessite d'intégrer les intérêts des différentes parties prenantes. Cela passe notamment par la considération des besoins et obstacles des producteurs dans la mise en place de projets de recherche. Nous réalisons des enquêtes et des entretiens avec des agriculteurs de l'Ontario et du Québec afin d'évaluer leurs principaux intérêts et limites dans la mise en oeuvre de solutions favorables aux bourdons. Mais également afin d'obtenir leurs suggestions et recommandations pour identifier les plantes et associations à haute valeur agro-économique à inclure dans nos expériences sur la santé et les performances des bourdons.

Complémentarité nutritionnelle des plantes cultivées et indigènes pour les bourdons

Les monocultures restreignent les pollinisateurs à une alimentation monotone, souvent carencée, augmentant le risque de maladies et réduisant les performances de pollinisation et de reproduction. Nous cherchons à identifier quelles sont les meilleures associations de plantes (cultivées ou cultivées-indigènes) fournissant une ressource en pollen nutritive et adaptée aux bourdons sur un cycle annuel, afin de cibler les combinaisons à favoriser en milieu agricole pour lutter contre la malnutrition et le déclin des colonies.

Image : un tournesol au milieu du maïs. Le tournesol possède des valeurs nutritives et médicinales intéressantes pour les pollinisateurs. Nous cherchons maintenant à identifier d'autres plantes aux propriétés similaires et favorables avec le climat à nos latitudes.

20180711_145033.jpg
IMG_20210422_152711_resized_20210511_065

Amélioration de la santé des bourdons en milieu serricole afin de préserver les pollinisateurs sauvages

Les bourdons commerciaux sont utilisés à grande échelle pour la pollinisation de cultures en serre. Toutefois, ils sont moins résistants aux maladies, et constituent ainsi une menace supplémentaire pour les abeilles sauvages, en augmentant la transmission de parasites. Nous souhaitons tester dans quelle mesure l'implantation de bandes de tournesol, dont le pollen possède des valeurs médicinales, dans les serres du Québec opère comme une solution simple et efficace pour réduire la charge parasitaire des bourdons commerciaux avant qu'ils n'entrent en contact avec les bourdons et autres abeilles sauvages.

 

Qui sommes nous ?

Nous sommes un groupe de chercheuses.eurs et praticiennes de la conservation au Québec, en Ontario et au Massachusetts travaillant en étroite collaboration avec des producteurs.trices, des agronomes, des entrepreneurs et des décisionnaires, afin d'identifier des solutions pour une agriculture durable qui combinent la réalité socio-économique du monde agricole avec les besoins écologiques et nutritionnels des pollinisateurs indigènes.

DSC_1998d.jpg

Mathilde Tissier

resize.jpg

Valérie Fournier

p_a_Kx8YafHBkDygX1OfBa42Ew==_i200_5dcc35245c8e07.67931585.jpeg

Patrick Bergeron

 
cG3kQGK3_400x400.jpg

Sarah Mackell

lynn_adler_class.jpg

Lynn Adler

file-20200219-11000-co3u6o.jpg

Sheila Colla

Carolyn-Callaghan-440x290.jpg

Carolyn Callaghan

Nous contacter

Bishop's University - 2600 Rue College, Dept. Biology, J302, Sherbrooke, J1M 1Z7

Écrivez-nous à : sppb-sffb[a]tutanota.com

DSC_3038b.jpg